Pizza au pesto, olives noires et raclette

Voici une pizza que j’ai servie pour le soir d’Halloween. Je l’ai faite en version végétarienne, mais vous pouvez rajouter du jambon découpé en fantôme, car le fromage à raclette s’étale à la cuisson. Peut-être essayer avec de la mozzarella ou bien ajoutez le fromage en fin de cuisson pour qu’il tienne ?

Ingrédients : (Pour 1 grosse pizza)

Pâte à pizza :

  • 500 g de farine
  • 25 cl d’eau tiède
  • 10 g de levure fraîche de boulanger
  • 1 càc de sel
  • 2 CàS d’huile d’olive

Garniture :

  • 5 càc de pesto
  • 3 tranches de raclette (ou mozzarella)
  • 10 olives noires dénoyautées
  • 15 cl de coulis de tomate
  • Sel, poivre
  • Herbes de Provence

Recette :

Préparez la pâte à pizza : Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, déposez la farine, le sel et creusez un puits et déposez la levure fraîche émiettée. Versez l’eau tiède petit à petit (attention, si l’eau est trop chaude, elle va tuer la levure et votre pâte ne lèvera pas) et pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne souple et qu’elle se détache des parois du bol.

Laissez lever la pâte près d’un endroit tiède jusqu’à ce qu’elle double de volume. (Environ une heure actuellement avec le radiateur allumé.)

Pendant ce temps, préparez la garniture : coupez les olives en deux : une partie servira à faire le corps, et coupez la deuxième partie en lamelles pour faire les pattes. Coupez la raclette en forme de petit fantôme en vous aidant d’un couteau.

Lorsque la pâte a levée, déposez-la sur un plan de travail légèrement fariné et étalez-la en un grand rectangle de la taille de votre plaque de four.

Préchauffez le four à 200°.

Versez le coulis de tomate, salez, poivrez et ajoutez des herbes de Provence. Déposez ensuite les fantômes-raclette, le pesto et les araignées.

Ajoutez des yeux en olive aux tas de pesto ^^

Cuisson :

Faites cuire la pizza 15/20 à 200° jusqu’à ce qu’elle soit dorée.

Pour cette recette, j’ai à nouveau utilisé mon KitchenAid. Je sais qu’il coûte cher, mon chéri me l’a offert il y a 12 ans et il est comme neuf. C’est un robot très robuste. Si vous voulez investir dans un robot, je vous conseille de regarder ce tableau comparatif des robots pâtissiers.

En tout cas, un robot pâtissier, ça change la vie en cuisine, car toutes les pâtes levées (pain, brioche, viennoiseries) sont devenues ultra simples à réaliser et avec des résultats proches d’une boulangerie. La pâte est pétrie de manière régulière et le résultat sera vraiment au-dessus qu’un pétrissage à la main. En plus du pétrissage, le robot pâtissier est performant pour les pâtes liquides (cakes, muffins…) ou les pâtes légère à fouetter et aérées (blancs d’oeufs en neige, génoise, gâteau nuage…). Je fais également mes knepfles au robot, la pâte à crêpe et même mes pâtes brisées. (Il faut juste changer d’ustensile entre ces différentes pâtes : le crochet, le fouet ou la feuille.)

Bonne journée et à lundi !

Partagez cette recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.