Gâteau Hermann ou gâteau de l’amitié

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’une recette qui date de mon enfance, que ma mamie faisait souvent : le gâteau Hermann. Grâce à ma gentille collègue qui m’a donné un pâton Hermann, j’ai pu refaire cette recette… Je vais tout vous expliquer…

Hermann est une pâte à fermentation naturelle qui lève en 10 jours. Hermann ne doit pas avoir trop chaud, ni trop froid. Il doit être conservé dans un saladier recouvert d’un torchon (pour qu’il puisse respirer) et à température ambiante, dans votre cuisine, par exemple.

Pour réaliser le gâteau Hermann, il faut un pâton de levure qui a 10 jours. Soit on le fait, soit on le reçoit de quelqu’un. Si on décide de le faire soi-même, il faudra diviser le levain en 4 parties : une pour soi et 3 autres à distribuer autour de soi. C’est pourquoi on l’appelle également le gâteau de l’amitié.

Normalement, il n’existe pas vraiment de recette de pâton de base, car on le reçoit de quelqu’un.

Voici le pâton de base :

– 1.5 cube de levure fraîche de boulanger
– 20 cl de lait
– 125 g de farine
– 200 g de sucre en poudre
– 12 cl d’eau tiède

Recette :

Dans un saladier, mélangez la levure à l’eau tiède. Attention, si l’eau est trop chaude, elle va tuer la levure et votre pâton ne sera pas réussi. Mélangez ensuite la farine, le sucre et le lait. Remuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux et couvrez le saladier d’un torchon. Il doit respirer et ne pas être enfermé dans une boîte.

JOUR 1  : Soit vous avez préparé Hermann, soit vous le recevez : le déposer dans un grand saladier.

JOUR 2 : Mélangez-le plusieurs fois par jour à l’aide d’une cuillère en bois.

JOUR 3 : Mélangez-le à nouveau plusieurs fois par jour.

JOUR 4 : Il faut nourrir Hermann : dans le saladier, ajoutez 20 cl de lait à température ambiante, 125 g de farine et 200 g de sucre. Fouettez jusqu’à ce que la pâte soit lisse et sans grumeaux. Couvrez à nouveau Hermann avec un torchon.

JOUR 5 : Mélangez-le plusieurs fois par jour à l’aide d’une cuillère en bois.

JOUR 6 : Mélangez-le plusieurs fois par jour à l’aide d’une cuillère en bois.

JOUR 7 : Mélangez-le plusieurs fois par jour à l’aide d’une cuillère en bois.

JOUR 8 : Mélangez-le plusieurs fois par jour à l’aide d’une cuillère en bois.

JOUR 9 : Hermann a encore faim : ajoutez la même chose qu’au jour 4. Lorsque la pâte est bien remuée et bien lisse, divisez la pâte en 4 : gardez une part pour vous et distribuez les 3 autres parties à 3 personnes. Pensez à dire aux personnes à qui vous leur donnez Hermann, de le versez dans un bol et de le recouvrir d’un torchon pour qu’il respire.

JOUR 10 : Hermann est prêt à être cuisiné.

Voici la recette :

Ingrédients : (Pour un gâteau pour 8 personnes environ)

– 1 part de Hermann
– 3 oeufs
– 5 cl d’huile neutre
– 250 g de farine
– 180 g de sucre en poudre
– 1 sachet de levure chimique
– 2 càc de cannelle
– 200 g de fruits secs de votre choix : noix, raisins secs, amandes, écorces d’orange confite etc.
– 1 grosse pomme
– 20 g de sucre roux

Recette :

Préchauffez le four à 160°.

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre. Ajoutez l’huile, puis la cannelle, la farine et la levure chimique. Ajoutez Hermann, remuez puis ajoutez les fruits secs et la pomme coupée en dés.

Versez la pâte dans un grand moule à cake beurré et fariné. Saupoudrez le dessus du gâteau avec les 20 g de sucre roux.

Cuisson :

Faites cuire le gâteau pendant environ 1h à 160° jusqu’à ce qu’il soit bien doré et bien gonflé. Pour vérifier la cuisson, plantez la lame d’un couteau dans le gâteau, elle doit ressortir sèchee.

Démoulez-le et laissez-le refroidir sur une grille.

Notes : Dans le gâteau Hermann de ma mamie, il n’y avait pas la couche de sucre roux sur le dessus, mais je trouve ça meilleur. Vous pouvez rajoutez deux pommes à la place d’une seule, varier les fruits secs, à vous d’apporter la petite touche que vous souhaitez à votre gâteau.

Ma mamie ne se souvient plus trop de sa recette, c’est pourquoi je suis super heureuse de l’avoir reçue de ma collègue ! J’ai décidé de publier cette recette au moment de Noël, car c’est un gâteau aux épices qui s’accorde très bien avec la saison !

Bonne journée et bon we !

Partagez cette recette !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.