Mousse au chocolat intense

Voici une recette de mousse au chocolat différente des autres, car l’ordre des ingrédients est différent. J’ai vu cette recette chez Gourmandiseries et comme j’avais des bons oeufs frais des poules de chez mon père, j’ai voulu la tester. Elle dit que c’est la meilleure recette de mousse au chocolat, je suis d’accord avec elle. Il n’y a rien à changer : mousse intense, onctueuse, mousseuse, incroyable.

Ingrédients : (pour 6 personnes soit 6 verrines)

– 200 g de chocolat
– 6 oeufs
– 60 g de beurre
– 60 g de sucre en poudre
– Copeaux de chocolat pour décorer

Recette :

Faites fondre la moitié du beurre avec le chocolat au bain-marie. Lorsque c’est bien fondu, remuez jusqu’à ce que le chocolat soit bien lisse. Laissez tiédir.

Dans un saladier, mélangez le reste du beurre avec le sucre à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à l’obtention d’un mélange bien crémeux. Séparez les blancs d’oeufs des jaunes et ajoutez les jaunes d’oeufs dans le saladier. Fouettez la préparation et versez le chocolat fondu. Fouettez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.

IMG_0187r

Montez les blancs en neige bien ferme et rajoutez-les à la préparation au chocolat à l’aide d’une spatule souple en silicone en plusieurs fois, pour ne pas casser les blancs.

IMG_0189r

Répartissez la mousse au chocolat dans les verrines et laissez reposer au réfrigérateur pendant au moins 4h. Râpez du chocolat à l’aide d’une râpe et déposez des copeaux sur la mousse.

IMG_0200r

Sortez la mousse au chocolat 30 mn avant de la servir, pour qu’elle se détende un peu.

IMG_0209r

Ça peut être très chic comme dessert pour les fêtes, une bonne mousse au chocolat, vous ne trouvez pas ?

Bonne journée !

Partagez cette recette !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.